Principe de base d’une barrière infrarouge

Parmi toutes les solutions de sécurité mises au point et expérimentées au fil des ans, les statistiques démontrent formellement que les systèmes d’alarme maison obtiennent les meilleurs résultats en matière de lutte contre les cambriolages. Le succès des alarmes de maison tient à leur fort potentiel de détection et à leur capacité à semer le trouble chez des malfaiteurs. Le principe est le suivant : lorsqu’un détecteur décèle un mouvement inhabituel, il transmet l’information à la centrale d’alarme maison qui déclenche alors la ou les sirène(s). Or, on sait que devant le déclenchement d’une sirène, près de 95% des cambrioleurs renoncent à leur projet. Ce système éprouvé a encore de beaux jours devant lui mais il n’est pas sans comprendre un petit bémol : si les systèmes d’alarme maison classiques sont très efficaces une fois l’effraction commise, ils ne vont pas jusqu’à empêcher les individus de pénétrer dans l’habitation et donc d’avoir le temps d’y faire quelques dégâts avant de prendre la fuite (fracture d’une porte, bris de vitre… voire un vol rapide).

Heureusement, il existe un équipement permettant d'empêcher ce type de mésaventure : la barrière infrarouge. Les barrières à infrarouge ont pour avantage majeur de pouvoir être disposées aux abords de bâtiments et de sécuriser efficacement ceux-ci, vous pouvez dailleurs retrouver ce type de produit dans certaines résidence géré par des syndic immobilier. Elles peuvent s’installer aussi bien dans un jardin que dans une cour ou encore dans une allée. Les barrières infrarouges repèrent le passage d’un individu dans une zone précise, en amont de l’effraction. Elles sont ainsi des appareils idéals pour empêcher des individus de pénétrer dans un bâtiment. La détection entraînant le déclenchement des sirènes d’alarme maison, les intrus quittent en effet souvent les lieux avant même d’avoir posé le pied à l’intérieur du domicile.

On sait malheureusement qu’une tentative de cambriolage est toujours un événement bouleversant pour les victimes, et ce même si les dégâts sont minimes et que rien n’a été dérobé. L’utilité des barrières infrarouges réside dans le fait qu’elles empêchent toute avancée des voleurs et préservent l’intérieur des bâtiments totalement inviolé.

Fonctionnement d’une barrière infrarouge

Une barrière infrarouge est un détecteur formé de deux bornes : un émetteur de rayonnement infrarouge et un récepteur doté d’un capteur. Il existe deux technologies infrarouges : le passif et l’actif. Les barrières utilisent l’infrarouge actif, ce qui signifie que leur récepteur analyse en continu les rayonnements infrarouges reçus depuis l’émetteur. En temps normal, le récepteur reçoit toujours la même quantité de rayonnement de la part de l’émetteur, même si des changements de météo modifient épisodiquement le taux de réception. Dès le moment où le récepteur ne reçoit plus les rayonnements émis par l'émetteur en quantité normale, la barrière considère qu'un corps interfère avec le champ de surveillance. C'est à ce moment-là que se déclenche le signal.

Pour fonctionner, l’une des deux bornes de la barrière doit s’associer à la centrale d’alarme maison par ondes radio ou par système filaire (selon les modèles). Lors d’un passage entre les faisceaux invisibles émis entre émetteur et récepteur, la centrale d’alarme maison réagit et émet un signal sonore. Si des sirènes lui sont associées, ces dernières retentissent alors, provoquant la plupart du temps le départ des intrus.

Pour ce qui est de la portée des barrières infrarouges, les performances varient selon les modèles. Une barrière infrarouge peut ainsi surveiller une zone allant de quelques mètres à plusieurs centaines de mètres pour les plus évoluées. Pour les systèmes de barrière infrarouge sans fil, la distance maximale de communication avec la centrale d’alarme sans fil varie également. Il s’agit de bien prendre en compte ces deux éléments et la configuration de son terrain avant d’effectuer son achat.

En termes d’alimentation, certaines barrières infrarouge fonctionnent uniquement à l’aide de piles ou de batteries. D’autres peuvent utiliser les rayons du soleil et l’énergie photovoltaïques pour leur alimentation, ce qui leur assure une très longue autonomie. Il est à noter que les rayons infrarouges sont totalement invisibles par l’œil humain, étant donné que les spectres de l’infrarouge se trouvent sur des fréquences que notre cristallin ne lit pas.

Comment choisir sa barrière infrarouge ?

Pour s’équiper de manière cohérente et sélectionner la barrière infrarouge la plus appropriée à votre alarme maison, il convient de prendre en compte différents paramètres :

Comment installer sa barrière infrarouge ?

Afin de faire fonctionner convenablement ses barrières infrarouges, il est conseillé de lire ces quelques conseils et de prendre les précautions qui s’imposent :

  • Tenir compte des conditions climatiques : pour les habitants vivant dans des régions où il n’est pas rare que la température atteigne les – 25° C, il est conseillé de choisir une barrière infrarouge intégrant une option de chauffage.
  • Des barrières équipées de la technologie AGC (Automatic Gain Control) sont préconisées dans le cas où l’habitat à protéger est situé dans une zone sujette à de brusques chutes de luminosité, ce qui peut être le cas en hiver dans certaines régions du globe.
  • Lorsqu’un cours d’eau se trouve à proximité du domicile, il est possible qu’il génère du brouillard. Celui-ci peut venir obstruer les faisceaux de la barrière infrarouge. Il faut dans ce cas penser à vérifier le bon état de marche de sa barrière.
  • La présence de végétaux (plantes, arbres, herbes) : pour un jardin qui serait fortement garni, il convient de choisir une barrière à multiples faisceaux infrarouges (4 dans l’idéal) pour être certain que la végétation ne vienne pas interférer entre le récepteur et l’émetteur.
  • Le récepteur doit préférablement être protégé de l'éclairage direct du soleil pour fonctionner. Si tel n’est pas le cas, il peut arriver que la présence d’un obstacle dans le champ infrarouge ne soit pas décelée.
  • Pour une protection optimale, il est également possible de disposer plusieurs émetteurs et récepteurs sur un même plan vertical à des hauteurs différentes. Ce dispositif permet d’être totalement certain que la barrière infrarouge ne sera pas franchie, ni en sautant par-dessus le champ infrarouge, ni en rampant au-dessous.
  • Les barrières infrarouges sont également très performantes pour la protection des piscines et permettent d’être alerté rapidement. Une solution de choix pour une famille avec des enfants en bas âge.
  • Lors de l’installation, il est recommandé de respecter les distances préconisées par le fabricant de la barrière infrarouge afin d’être certain qu’elle soit fonctionnelle et que la liaison radio avec la centrale d’alarme sans fil se fasse sans encombre.
  • Les barrières infrarouges d'extérieur doivent de préférence être positionnées à environ 1 m du sol pour être immunisées au passage d’animaux.

Exemples de modèles et de marques de barrières infrarouges

Voici quelques-uns des meilleurs modèles de barrière infrarouge disponibles sur le marché. Ils disposent de caractéristiques variées. De manière globale, plus la portée de la barrière est importante, plus son prix sera élevé. Ces modèles proposent justement un très bon rapport qualité/prix.

barriere ir Optex

La barrière infrarouge Optex AX-200TFR

Compatible avec n’importe quel fabricant d’alarme maison, cette barrière extrêmement polyvalente possède une portée allant jusqu’à 60 m. Dotée d’une technologie multifaisceaux, le signal de cette barrière infrarouge sans fil ne se déclenche que lorsque deux de ses faisceaux croisent un obstacle, ce qui évite les alertes intempestives.

barriere solaire infraouge

La barrière infrarouge Atlantic’S Solar 100

L’atout numéro 1 de cette barrière sans fil est sa capacité à être opérationnelle à 250 m de la centrale d’alarme sans fil. Elle est ainsi tout à fait appropriée à la protection de grands espaces. Elle propose également une belle couverture de 100 m et est entièrement écologique, utilisant l’énergie issue des rayons du soleil. Cette barrière infrarouge fonctionne avec les alarmes maison Atlantic’S.

barriere filaire infraouge

La barrière infrarouge Atlantic’S ABE 100

Très discrète et design, cette barrière est compatible avec la centrale d’alarme sans fil ST-III et la centrale d'alarme GSM ST-V d’Atlantic’S. Alimentée par secteur, ses deux modules sont reliés par câble jusqu’à la centrale. Elle offre une portée de 100 m et intègre deux faisceaux infrarouges. L’atout majeur de cette barrière infrarouge est la possibilité de la paramétrer selon 5 modes de fonctionnement et ainsi d’adapter sa surveillance à ses besoins.